Comités de suivi des Sessad très précoces

CRA PL dessin 2Ouverture des Sessad très précoces

Deux Services d'Education Spéciale et de Soins A Domicile très précoces pour enfants présentant un Trouble du Spectre Autistique ont ouvert leurs portes en juin 2016 à Nantes (14 places) et à Angers (10 places). Ces SESSAD s’adressent à des enfants âgés de 18 à 24 mois au moment de l’admission et qui pourront être pris en charge pendant deux ans. Ces dispositifs sont portés par l’ADAPEI 44 sur la Loire-Atlantique et par le CAMSP de la MFAM en partenariat avec les services de pédopsychiatrie du CESAME sur le Maine-et-Loire.

Mise en place des comités de suivi

Pour accompagner le déploiement de ces nouvelles structures, l’ARS a souhaité mettre en place des comités de suivi.

Ces comités de suivi ont pour principaux objectifs :

  • de réunir les acteurs concernés par le dépistage, le diagnostic et les interventions précoces auprès des jeunes enfants,
  • de favoriser le travail en partenariat entre ces différents acteurs et le SESSAD très précoce,
  • d’accompagner la mise en place et l’évolution des SESSAD très précoces.

Les comités de suivi sont co-pilotés par l’ARS et le CRA.

Ils ont vocation à créer un espace de concertation et à soutenir une dynamique de travail en réseau.

Composition des comités de suivi

Les comités de suivi sont composés de :

  • membres dits « permanents » : représentants équipes SESSAD très précoces, représentants équipes diagnostiques (CAMSP, CMPP, secteur pédopsychiatrie), associations de familles, MDA/MDPH, ARS, CRA.
  • membres invités au besoin, en fonction des questions et du thème traité : Education Nationale, libéraux, professionnels de la petite enfance (PMI, crèche…), établissements médico-sociaux, collectivités territoriales…

Ils se réunissent :

  • au niveau départemental, afin de pouvoir répondre au mieux aux problématiques de terrain
  • au niveau régional,  afin d’assurer une transmission et une cohérence sur le plan régional.

Les missions et la composition des comités de suivi s’appuient sur l’appel à projet des SESSAD autisme très précoces et ont été rediscutées avec les partenaires réunis lors d’une réunion régionale de travail le 24 mai 2016.