Dépistage et diagnostic

Le diagnostic de l’autisme et des troubles envahissants du développement (TED) est clinique. Il n’existe à ce jour aucun marqueur biologique connu. Il est conseillé de réaliser le diagnostic le plus tôt possible en vue d’une prise en charge précoce. Celui-ci peut être établi par une équipe pluridisciplinaire selon les critères de la classification internationale (CIM-10).

dessin signes alertes

Quels sont les signes d’alerte ?

  • Les inquiétudes des parents quant aux difficultés de développement de leur enfant ;
  • Des troubles observés dans la communication, la socialisation et le comportement (intérêts restreints) : triade autistique ;
  • Une régression dans le développement du langage et/ou des relations sociales quel que soit l’âge ;
  • Des antécédents de TED dans la fratrie.
Quelques signes ont une valeur d’alerte très importante :
  • Absence de babillage, de pointage ou d’autres gestes sociaux à 12 mois ;
  • Absence de mots à 18 mois ;
  • Absence d’association de mots (non-écholaliques) à 24 mois ;
  • Perte de langage ou de compétences sociales quel que soit l’âge.

Qui peut repérer les signes d’alerte ?

  • les parents
  • les professionnels de la petite enfance : puéricultrice, assistantes maternelles…
  • les médecins : généralistes, pédiatres et psychiatres
  • les professionnels de l’éducation nationale
  • les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) et les services de protection maternelle et infantile (PMI).

Quels outils de dépistage utiliser ?

  • CHAT (Check-list for Autism in Toddlers) et M-CHAT (Modified Check-list for Autism in Toddlers) : questionnaire de dépistage de l’autisme chez le jeune enfant
  • ADBB (Alarme Détresse Bébé) : outil non spécifique de l’autisme destiné à repérer les problèmes de développement chez les nourrissons de 2 à 24 mois.

Comment confirmer le diagnostic ?

  • Auprès d’une équipe pluridisciplinaire : CAMSP (Centre d’Action Médico-Social Précoce), CMPP (Centre Médico Psycho-Pédagogique), services de pédopsychiatrie, psychiatrie et pédiatrie, cabinet de praticiens libéraux coordonnés entre eux, unités d’évaluation ou CRA.
  • Avec les outils de diagnostics recommandés par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
    • CARS (childhood autism rating scale)
    • ADI-R (autism diagnostic interview-revised)
    • ADOS (autism diagnostic observation schedule)
    • Bilans complémentaires : cognitif, orthophonique, psychomoteur et sensori-moteur.

Le diagnostic comprend un entretien portant sur l’enfance et sur l’évolution des symptômes aux différents âges de la vie. Une attention doit être accordée aux troubles souvent associés à l’autisme : retard mental, syndromes génétiques, déficits sensoriels, troubles du sommeil, troubles psychiatriques, épilepsie.

EN SAVOIR +
Sur le site de la Haute Autorité de Santé (HAS) :
icone-lien-webRecommandations pour la pratique professionnelle du diagnostic de l'autisme
icone-lien-webRecommandations de bonne pratique : Autisme et autres TED diagnostic et évaluation chez l’adulte

Lire la rubrique "Réseau de diagnostic"